XLR Capital se lance sur le marché français des accélérateurs

Fondé par trois entrepreneurs français (Didier Soucheyre, Patrick Chekib & Arnaud Laurent), l’accélérateur “ XLR Capital “ se lance sur le marché avec de sérieux atouts : 2 startups prometteuses déjà en portefeuille et un premier véhicule d’investissement de 2 m€. Cette équipe commando travaille ensemble depuis plusieurs années et va mutualiser au sein de l’accélérateur ses compétences (conseil stratégique, développement international, marketing, communication & relations publiques…), un réseau relationnel et les fonds nécessaires au financement de plusieurs startups. XLR Capital souhaite accélérer une dizaine de startups au cours des 18 prochains mois, principalement dans le secteur du numérique (telecoms, software, applis mobiles).   

Un déploiement rapide : 2 startups en cours d’accélération & un premier asset financier de 2m€

XLR Capital souhaite se déployer rapidement sur le territoire français et se donne les moyens de ses ambitions. A peine créée, la société dispose de prises de participations dans les sociétés onoff & pydio qu’elle accélère et d’un premier véhicule d’investissement de 2 millions d’euros (fonds propres).

Elle met en avant une offre simple d’accélération (avec ou sans financement) et compte séduire 7 ou 8 startups supplémentaires.

« S’appuyer sur des partners/advisors permet d’élargir les compétences à disposition du projet d’entreprise et son réseau. L’équipe XLR Capital me permet d’avancer sur des dossiers stratégiques, d’être en relation avec la bonne personne au bon moment et me fait gagner un temps précieux » déclare Taïg Khris, CEO d’onoff

XLR Capital ne se positionne pas en tant que fonds d’investissement pur : lever des fonds ne résout pas toutes les problématiques d’une entreprise. Les trois fondateurs sont très attachés aux hommes et à l’équipe qui porte le projet autant qu’à son intérêt technologique. C’est pourquoi chaque investissement sera lié à un programme d’accélération. Par ailleurs, les dossiers ne relevant pas des domaines de compétence de l’équipe XLR ne seront pas retenus. Cela permettra d’atténuer le risque d’échec – y compris pour de potentiels co-investisseurs.

Accélérer uniquement 6/8 startups et construire un programme de qualité :

XLR Capital compte essentiellement se différencier à travers son offre d’accélération, unique en France. La société investira en moyenne 200 000 € dans les startups (25k/50k€ en moyenne pour les autres accélérateurs) qu’elle accompagnera pendant 18 mois.

« Accélérer 20 entreprises en 3 mois c’est compliqué, et le risque c’est de survoler les dossiers. Nous l’avons vu au cours de notre propre expérience entrepreneuriale, faire décoller une entreprise est une course de fond. Il faut bien connaître les dossiers, appréhender les aspects techniques, avoir une proximité avec les dirigeants et s’engager pleinement à leurs côtés » déclare Didier Soucheyre, président d’XLR capital

Les associés fondateurs sont impliqués dans le quotidien des startups. Ils comptent recruter par la suite 2 à 3 profils spécialisés pour compléter l’équipe et soutenir l’effort d’accélération, en conservant la même philosophie de travail.

« La durée de notre programme d’accélération est de 18 mois minimum, l’objectif étant pour nous de rentabiliser à terme notre portefeuille et réellement influer sur le taux de réussite des participants » complète Patrick Chekib, directeur général XLR Capital.

 

Télécharger une photo HD de l’équipe

Posted in News & communiqués.